La France vue d'ici...

Et pendant ce temps là

6 Janvier 2017 , Rédigé par Julien DIDRY

La perspective des Présidentielles et Législatives aura sans doute raison des bonnes intentions suite au choc politique des élections précédentes. L'électrochoc politique que j'évoquais dans un précédent billet (lire ici), ce n'est pas pour maintenant...

Ils sont dans une logique de stratégie électorale, en cultivant les thèmes clivants ou en entretenant des sujets qui "mobilisent" les électeurs comme la déchéance de nationalité... Pendant ce temps là, les problèmes économiques ne s'arrangent pas, alors qu'il faudrait s'y pencher en prenant le recul nécessaire afin d'apporter les bonnes solutions face à la crise économique que nous traversons. Et d'ailleurs "traverser" n'est pas le bon verbe, car la crise va durer. Il suffit de regarder (entre autres) du côté de l'économie chinoise pour y voir pas mal de facteurs d'inquiétude...

En France, il faut se rendre à l'évidence, on ne pourra résoudre les problèmes d'aujourd'hui avec des solutions d'hier. Le logiciel de notre élite politique est basé sur la croissance. Bien entendu, 1 point de croissance permettrait de réduire un peu le chômage, ferait gagner un pari électif..., mais ce ne serait en aucun cas durable. On change de monde... Par ailleurs, il faut regarder les choses en face, l'automatisation et la numérisation vont avoir des impacts importants sur l'emploi. Nous progressons chaque jour un peu plus vers la robotisation qui va toucher tous les secteurs, y compris certains emplois qualifiés.

En conséquence, le retour au plein emploi (emploi digne de ce nom) est illusoire. De plus, au-delà du chômage de masse, il faut aussi être conscient que les salariés français ayants les plus bas salaires ont du mal à joindre les 2 bouts. Et les classes moyennes sont maintenant largement touchées. Pour résumer, si on met en perspective la crise durable, les bouleversements qui vont s'accélérer, il n'y a pas d'autres solutions que de revoir notre système social. Alors plutôt que de se focaliser sur leur prochaine élection, nos têtes pensantes devraient peut-être imaginer un nouveau modèle qui prenne en compte ces (r)évolutions. Est-ce qu'un jour on pourra débattre sereinement de tous ces sujets qui engagent l'avenir ? 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ad 07/01/2016 14:43

Honnêtes gens, regroupez vous !!
Par exemple :
https://www.facebook.com/reGenerationFrance/?pnref=story
http://www.bleublanczebre.fr/