La France vue d'ici...

Vigilance Numérique

21 Février 2016 , Rédigé par Julien DIDRY

Le numérique est un enjeu majeur pour le développement économique et social des territoires. Malheureusement, tout le monde n’a pas accès à un service identique, surtout dans les territoires ruraux comme la Meuse. Il y a plusieurs années, le Conseil Général (maintenant le Conseil Départemental) a lancé un plan « Haut-Débit pour tous ». Même si on peut saluer l'objectif politique de l'époque, j’ai toujours eu quelques réserves sur la technologie choisie, le Wimax. Non pas qu’elle ne fonctionne pas, mais elle demande une gestion «fine» sur les différentes stations, en fonction du nombre d’utilisateurs etc… (Débit partagé, obstacles liés au relief, à la nature et aux configurations des bâtiments). Il est donc essentiel d'avoir un service irreprochable pour attirer et garder des abonnés, nécessaires à l'équilibre économique.

En attendant la fibre optique, pour ceux qui ont accès à cette technologie hertzienne, il est important de leur apporter un service de qualité. La coupure d’une dizaine de jours pour les communes connectées sur la station de Chattancourt, montre qu’il y a des progrès à faire…

Aujourd’hui sur ce réseau Wimax, il n’y a qu’un opérateur : « Ozone ». Et comme c’est parfois le cas, la hotline n’est pas au top. Je m’appuie sur les nombreux témoignages d’abonnés ou de candidats à l’abonnement.

Pour répondre à ces dysfonctionnements, et dans un esprit constructif, je souhaite mettre en place un de réseau «vigilance numérique» pour recenser les problèmes ou les questions qui ne trouvent pas de réponses satisfaisantes chez les opérateurs. Je dis les opérateurs, car il n’y a pas qu’avec le Wimax ou dans l’internet qu’on peut rencontrer des difficultés (cf téléphonie mobile).

Avec ce collectif, on pourra faire rapidement remonter ces infos à nos différents interlocuteurs locaux chez les opérateurs. Je devrais dire plutôt chez Net55 (pour le Wimax) et Orange pour l’internet et la téléphonie. Car pour les autres opérateurs, il n’y a malheureusement pas de correspondants locaux à ce que je sache…

Pour commencer, un groupe facebook est ouvert (voir ici) et une adresse mail est disponible vigilancenumerique@gmail.com. Vous pouvez y déposer vos questions, problèmes etc...

Encore une fois,  dans certains territoires, la fibre optique n'arrivera pas avant plusieurs années. Il est donc important en attendant, qu'ils aient la qualité de débit internet et de service qu'ils sont en droit d'attendre.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

g.l. 24/11/2016 13:01

Bonjour,
Le wimax c'est un pis-aller, certainement pas une technologie adaptée pour un nombre conséquent d'abonnés.
Je viens de lire l'article de l'ER du 24/11/16. je suis très sceptique quant à la pose de fibre optique dans chaque habitation, un gouffre financier pour une enclume. Ne peut-on pas imaginer amener une fibre optique dans un petit local ou armoire technique qui pourrait rayonner sur plusieurs villages afin de permettre l'accès à 5 Mo mini en ADSL TOTAL (et non nu). Ce qui englobe à peu près un cercle de 4 km de rayon. Un village comme Nixéville a du 513 Ko au centre, ceux qui viennent de construire en bas du village n'ont RIEN. J'y suis intervenu. Et puis, dans l'article, "le débit, ca ne veut rien dire", mouais... Pour avoir la télévision (internet + tph) il faut au moins 4 Mo, la TV en HD 6-7 Mo, ca, ca dit quelque chose aux gens, en wimax ca fluctue en fonction du temps, des arbres, des autres abonnés présents, ...
Alors la fibre optique dans chaque maison ou appartement, si on veut avoir du 100 Mo juste pour regarder la TV (faudra voir pour la 3D) et aller sur youtube et facebook, c'est cher payé. d'autant que quand vous lisez un article sur pc ou tablettes sur ces sites, vous ne dépensez plus en débit.

Julien DIDRY 24/11/2016 13:29

Bonjour et merci pour votre commentaire. Ce que vous préconisez, c'est à dire desservir un ou plusieurs villages en fibre, puis couvrir via l'ADSL ou VDSL, c'est ce que je préconisais depuis 10 ans. Maintenant avec la fibre optique qui va être déployée d'ici à 8 ans grâce à la Région Est, ça change la donne. Ceux qui n'ont rien aujourd'hui devraient être servis en priorité (logiquement en 2018). Pour info, ce sont les codecoms + le Conseil Départemental qui proposent à la région les priorités. Je rappelle que dans le plan fibre précédent, il était prévu 2 phases (de 7 ans), soit 14 ans pour fibrer l'ensemble du département. La nouvelle région Grand Est a souhaité apporter le même service à tous les habitants, qu'ils soient urbains ou ruraux et sur la même durée.