La France vue d'ici...

Touche pas ma commune

6 Mars 2009 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Politique

Le comité pour la réforme des collectivités locales plus communément appelé « comité Balladur », du nom de son Président, a été créé pour « étudier les mesures propres à simplifier les structures des collectivités locales, à clarifier la répartition de leurs compétences et à permettre une meilleure allocation de leurs moyens financiers, et de formuler toute autre recommandation qu’il jugera utile », indique la lettre de mission du Président de la République.

 

Cette rationalisation du « mille-feuilles territorial » comme ils disent, n’est pas une chose simple. Forcément pour un élu, dès qu’on touche à son échelon, il y a une levée de bouclier… et moi le premier. Pour tenter d’être objectif dans ce genre de dossier, il faut prendre un peu de recul, se sortir de son mandat et penser à l’intérêt général. Facile à dire… Les premières proposition sont tombées mais résisteront-elles à la proximité des échéances électorales ? C'est une autre histoire...

 

En tout cas, je continue de penser que la commune reste l’échelon de proximité par excellence. Elle a un rôle social incontournable et la supprimer serait une erreur. Si l'un des objectifs est de faire des économies, ce n'est sûrement pas la partie du «mille-feuilles» à traiter prioritairement. Où alors, je n'ai pas compris l'esprit de la réforme...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article