La France vue d'ici...

Mais ils sont où ?

12 Avril 2009 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Coup de gueule

Le Parlement a vécu un événement rarissime en rejetant lors d'un ultime vote à l'Assemblée le projet de loi sanctionnant le téléchargement illégal sur internet. A main levée, par 21 voix contre 15, l'opposition, soutenue par quelques députés de la majorité, a rejeté le texte «protection des droits sur internet», pourtant adopté au Sénat. Alors que leurs collègues de la majorité n'étaient qu'une poignée dans l'hémicycle, des députés de gauche sont entrés par surprise au moment du vote pour mettre la majorité en minorité. En attendant, les députés PS, opposés au texte qui prévoyait de sanctionner le téléchargement illégal par une coupure de l'accès internet, crient victoire, à droite on s’offusque de la manœuvre. Tous peuvent vociférer, mais le résultat pour le citoyen c’est qu’il manquait plus de 500 députés ! En tout cas, dans cette période critique, le moment est mal choisi pour offrir ce spectacle.

Alors en plein cœur de la fameuse « réforme des collectivités territoriales » où les élites politiques se demandent quelle couche du millefeuille, il est nécessaire de supprimer, il serait malvenu de venir nous donner des leçons à nous élus de proximité…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

FAbrice 16/04/2009 07:47

"le rameutage de derniere minute est une pratique assez courante mais ils n'aiment pas se faire prendre à leur propre jeu . Ceci n'excuse en rien ce scandaleux absenteisme.Il y a des reunions,des groupes de travail, et bien d'autres raisons, toutes meilleures les unes que les autres pour justifier le nombre de sieges vides.Il faudra user de beaucoup de persuasion pour expliquer à "ceux d'en bas" que ceux qui sont censé les representer sont honorablement bien payé et qu'ils ne vont remplir leur devoir que ne maniére episodique.Qu'arriverait il à un chomeur s'il ne pointait qu'a sa guise ?
Mais faut il les obliger nos députés a travailler plus sans gagner plus ?"

Sylvain LEBEAU 15/04/2009 20:30

La licence globale tombe sous le sens.

liliane mouton 15/04/2009 19:18

Je suis comme toi scandalisée par ces absences ,mais ça ne date pas d'hier que ces monsieurs sont payés grassement pour n'être là qu'autour de celui qui parle le jour où ils passent à la tv...le pb c'est qu'ils sont très très bien payés!!!d'autre part même si tu penses qu'ils sont très mal placés pour retirer lélu de proximité,quoiqu l'on fasse,ils ne feront que ce qu'ils ont envie...faisant passer des lois ds la nuit ou en se cachant comme des gamins...pour intervenir au dernier moment..pour la loi,c'est bien qu'elle ne soit pas passée ds l'état où elle était proposée ,mais je pense qu'il va falloir tout de même aussi se réveiller et respecter les créations qu'elles soient musicales,artistiques ou scientifiques et que le piratage est un délit tout de même............Que faire??????????????????????que faire pour que les députés soient à leur travail???????que faire pour qu'ils ne pétent pas des plombs en supprimant des maillons les plus importants pour la cohérence d'un village soit crédible????????????????????que faire pour empêcher le piratage?????????????????????Liliane

Sylvain LEBEAU 13/04/2009 11:18

Tout à fait d'accord avec vous sur la forme.Sur le fond, c'est plutôt une bonne nouvelle que le loi HADOPI ne passe pas.