La France vue d'ici...

Délinquance, redescendez sur terre

13 Septembre 2013 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Actualité

Il y a quelques semaines, la ville de Marseille était sous les feux des projecteurs pour une vague de violence. Aujourd'hui, c'est le débat de la légitime défense qui est sur la table avec le jeune braqueur tué par le bijoutier de Nice. Par ailleurs, on voit des français qui s'organisent pour assurer leur sécurité devant la montée des cambriolages etc... Bref, la nature a horreur du vide et c'est un constat d'échec.

Je crois que la Ministre de la Justice ferait bien de ranger son projet de loi sur la peine plancher, la récidive ou les sorties anticipées de prison sous certaines conditions. 

Bien entendu, il n’est pas interdit de se poser des questions sur l’efficacité du «tout carcéral». Bien entendu, on peut regarder d’autres modèles comme en Suède où le but est moins de punir que de soigner et rééduquer. Sauf qu’il sera temps d’ouvrir ce débat quand la société française ira mieux. Aujourd’hui, il faut reprendre tout à zéro. Les délinquants n’ont plus peur de la prison et certains territoires échappent au contrôle de l’état sous l’emprise d’un système organisé…

Depuis des décennies, on n’a pas réglé le problème de la sécurité. Au rythme des alternances, on remet en cause des décisions de la majorité précédente sur l’autel de l’idéologie ou de l’électoralisme au détriment du bon sens. C’est le sort réservé aux constructions de nouvelles prisons voulues par les prédécesseurs à madame Taubira. Pourtant, dans un pays dont la population augmente, il n’est pas interdit d’adapter les capacités carcérales à la délinquance (qui augmente aussi). 

Encore une fois, la prison n’est pas la solution idéale, mais elle est aussi là pour protéger la société en mettant hors d’état de nuire les individus dangereux. N’en déplaise aux biens pensants. Nous sommes entrés dans une période de «guerre» contre la délinquance. Des mots durs j’en conviens et bien évidemment, la réponse globale à la délinquance n’est pas que répressive. Mais prenons les choses dans l’ordre, il faut déjà dissuader tout un chacun de violer la loi. Si nous nous obstinons dans l’angélisme, on ne règlera rien et pendant ce temps là, le FN monte dangereusement…

(mise à jour le 13 septembre)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article