La France vue d'ici...

Des paroles aux actes…

8 Avril 2012 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Politique

On en parle depuis longtemps, souvent dans les périodes préélectorales, mais au final on ne fait rien... Je parle de la limitation des mandats dans la durée. Et pourtant, je pense que c'est une bonne solution pour donner un second souffle à la démocratie ! Dans toutes les instances locales, départementales, régionales ou nationales, un brin de renouvellement ne nuirait pas. Il faudra aussi surement fixer un âge limite…

Si les parlementaires, certains élus régionaux ou locaux n'exerçaient pas plus de trois mandats consécutifs, cela aurait des vertus évidentes : renouvellement de la classe politique, diversification de la sociologie des élus, limitation des tendances à l’inertie et au clientélisme etc… Quand je débats sur le sujet, mes amis trouvent que  trois mandats c’est déjà beaucoup ! Ne soyons pas trop exigeants, imaginez un instant que cette règle soit effective depuis des décennies, quel serait le paysage politique local et national ? Je me demande même si une loi sur la parité aurait été nécessaire. En tout état de cause, cette limitation je me l’appliquerai…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Francis 11/04/2011 22:02



C'est un premier pas


Mais la vrai révolution serait que les élus soient responsables et révocables à tout moment devant leurs électeurs


Élus sur un programme, ils seraient déchus de leur mandats de représentation si celui ci n'est pas respecté



Julien DIDRY 13/04/2011 07:32



Mais Françis les électeurs pourraient déjà révoquer, au scritin suivant, les élus qui ne respectent pas leur programme, mais souvent ils oublient et ils ne le font pas ! Il y a des
exemples... Peut-être qu'il faudrait imposer aux élus un bilan intermédiaire et un bilan de fin de mandat pour mesurer leurs actions réalisées. Car il est clair que ça suffit ces promesses
électoralistes... Mais encore une fois, l'électeur tombe souvent dans le panneau !