La France vue d'ici...

Facebook émissaire…

22 Juin 2011 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Débat

Le ministre de l’éducation nationale montre du doigt les réseaux sociaux suite au terrible drame d’une jeune fille décédée lundi des suites de coups à la sortie du collège. À l’origine, un conflit latent entre deux jeunes adolescentes et l’intervention d’un grand frère qui tourne au drame. Le ministre (et pas seulement le ministre d’ailleurs), met l’accent sur les insultes et menaces que s’échangeaient les deux filles sur un réseau social.

C’est vrai que les conflits peuvent sortir plus facilement des cours d’écoles et déborder sur le net, donc s’installer dans la vie privée. Mais ne nous réfugions pas derrière la technologie, le problème est ailleurs. Il faut regarder la vérité en face, la violence augmente et chez les jeunes en aussi. En revanche, si les réseaux sociaux ne créent pas la violence, ils peuvent l’amplifier. Sans tomber dans du catastrophisme, tout ça ressemble plutôt à une cocotte-minute avec à l’intérieur une société qui peut exploser si on ne trouve pas la soupape de sécurité… En attendant, cela ne redonnera pas la vie à cette jeune fille.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article