La France vue d'ici...

Fermeture de classes, le problème est ailleurs

25 Janvier 2012 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Infrastructure

Dans l’édition du 25 janvier de l’Est Républicain (article «jusqu’où cela va-t-il aller ?»), des parents d’élèves de Verdun se montrent excédés devant la fermeture de 7 classes prévues à la rentrée 2012 (lire ici). On peut les comprendre. De son côté, le Maire de Verdun précise que 63 élèves de la cité de la Paix sont scolarisés sur le territoire de la Codecom de Charny, ce qui représente selon lui, 3 classes (lire ici). Certes, mais n’oublions pas que dans l’autre sens, 40 enfants environs de Charny sont scolarisés à Verdun… Il ne s’agit pas d’un simple transfert d’enfants d’un territoire à un autre. D’ailleurs, les effectifs à Charny sont en légère baisse avec la menace d’une fermeture de classe. Le problème est donc ailleurs.

Globalement, le nombre d’enfants scolarisés sur le grand verdunois est en baisse. Si on n’attire pas d’emplois et des familles sur le secteur, si on améliore pas l’attractivité, l’image et les infrastructures, il a fort à parier que des classes continueront à fermer… Alors au moment où on parle d’intercommunalité, il est temps que les élus du grand Verdun s’entendent pour se donner les moyens de se développer…

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article