La France vue d'ici...

La guerre n’est pas terminée en Meuse…

12 Novembre 2011 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Actualité

Hier, lors des cérémonies du 11 novembre dans le verdunois, un sujet était au coeur de toutes les discussions : l’inauguration du musée de Meaux par le Président de la République. Un événement qui fait grincer des dents en Meuse, car c’est aux portes de Paris et bien loin des champs de bataille de Verdun que ce musée a vu le jour. Même si ici et là, on parle de complémentarité, il y aura inévitablement un impact sur les visites des champs de bataille de Verdun.

Il n’est pas inutile de rappeler que ce musée à Meaux repose essentiellement sur une collection extraordinaire d’un passionné, Jean-Pierre Verney. Une collection qui a été proposée au Conseil Général en 1988. Mais comme l’indique le collectionneur «ils voulaient la collection, mais pas le bonhomme», résume celui qui est aujourd’hui le conseiller historique et scientifique du Musée de la Grande Guerre (à Meaux…).

Certains voient en ce refus du Conseil Général de l’époque, une erreur stratégique politique, qu’on va payer longtemps. Pas mal d’élus qui ont pris cette décision sont encore en place, alors n’hésitez pas à demander à votre conseiller général ses motivations…

En attendant, quand on interroge le collectionneur (article Est Républicain), il ne mâche pas ses mots : «C’est le passé. Ils ont peut-être fait une erreur mais aujourd’hui la collection est dans un musée. La guerre n’est hélas pas terminée en Meuse. C’est dommage… »

Il résume assez bien la situation. Les conflits entre « certains » coûtent et couteront encore cher à la Meuse et pas seulement dans le domaine de la mémoire… J’ai eu l’occasion de le répéter à de nombreuses reprises, les décision d’aujourd’hui font la Meuse de demain… et c’était valable hier aussi. Voir aujourd’hui que « le musée de la grande guerre » n’est pas à Verdun…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article