La France vue d'ici...

Les élections se suivent mais…

10 Octobre 2011 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Politique

Il y a plus de 4 ans, Ségolène Royal laminait aux primaires socialistes ses concurrents Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn pour arracher le droit d’affronter Nicolas Sarkozy en 2007. Ce n’était pas des primaires citoyennes mais quand même. Ces derniers temps, les sondages la donnait à 7 ou 8% et ils avaient raison. Ce naufrage sonne t-il le glas d’un destin présidentiel ? On ne sait jamais en politique. En 2007 la France sortait de douze années de présidence Chirac et les électeurs avaient soif de rupture à droite, comme à gauche.  

"Comme quoi en politique, la vérité d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui"

Aujourd’hui les choses ont changé, le pays est touché par la crise et bousculé par les réformes. Au final, les deux favoris François Hollande et Martine Aubry sont qualifiés pour les deuxième tour, alors qu’il y a 4 ans, ils n’avaient aucune chance face à Ségolène. Maintenant place aux négociations d’entre deux tours et comme dans tous les partis politiques, le soutien des perdants à un des deux candidats en finale, se transformera t-il en cas de victoire en 2012 en un poste au gouvernement ? Reste à choisir le bon wagon…

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article