La France vue d'ici...

Préparer demain dès aujourd’hui…

9 Janvier 2011 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Débat

L'avenir se prépare aujourd'hui. Entrons dans le cœur d'un sujet sensible, je veux parler de l'image de la Meuse ou plutôt de son déficit d’image dû à la conjugaison de plusieurs facteurs. Déjà, on sait que la Lorraine est moins «cotée» que des régions plus au Sud. D’autre part, la ruralité n’a pas toujours bonne presse et bien entendu, notre département est fortement marqué par la grande guerre.

Trois raisons qui contribuent naturellement à une image «particulière». Et pour attirer des entreprises ou du personnel, il faut séduire les familles… et je ne parle pas des difficultés pour trouver un emploi aux conjoints. Quand on connaît le monde de l’entreprise, on sait qu’il est difficile de déconnecter l’attractivité économique d’un territoire de son attractivité tout court. Rendre la Meuse plus attractive, facile à dire mais à faire, c’est une autre histoire. Il faut se rendre à l’évidence, cela prendra des années, voire des décennies.  Quand on sait qu’en politique, on est plutôt calé sur le temps électoral…

A mon sens, il faut impérativement trouver le bon dosage entre les investissements structurants et le tourisme, qu’il soit mémoriel, vert ou culturel. Préparer le centenaire de la 1ère guerre mondiale est une nécessité, mais préparer la Meuse pour les générations futures est un enjeu majeur.

Et ça commence par des infrastructures routières, ferroviaires ou numériques de qualité et une image rénovée. Pour commencer, il faut déjà la volonté de s’engager dans une démarche prospective qui vise à se préparer dès aujourd'hui à demain. Ensuite, c’est une série d’actions qui provoqueront le changement désiré. Tout un programme…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pierre-André SENET 04/02/2011 14:11



Cher Julien, Monsieur le Maire,


entièrement d'accord avec ton résonnement ! 


Toutefois, je pense personnellement, que,  pour que notre beau département évolue, il faudrait qu'il arrête de s'enfoncer dans l' entretien du tourisme " champ de bataille "


Les nouvelles générations, qui sont déjà notre relève, auront, dans un avenir très proche, d'autres atractivités.


Revisitons notre histoire, et nous constaterons que d'importants évènements locaux sont totalement oubliés, ou passés à la trappe du souvenir !


Et, BRAVO pour ta conclusion


Sincère et cordiale amitié.


Pierre-André SENET.



Sylvain LEBEAU 11/01/2011 21:29



Vous avez dis "programme" ... comme c'est étrange !





Moi je vote pour.