La France vue d'ici...

Rendons à César….

18 Novembre 2012 , Rédigé par Julien DIDRY Publié dans #Intercommunalité

Le 7 juin 2011, Claude Biwer, parlementaire meusien à l'époque, avait interpelé le Sénat sur le problème de création d’une communauté d’agglomération autour de Verdun. C’était en marge du débat sur le conseiller territorial. Vous pouvez trouver le texte original du Sénat sur les discussions (feuillet 4565) lire ici.

Extrait de l’intervention

 

«M. le président : Avant de mettre aux voix l'ensemble du projet de loi, je donne la parole à M. Claude Biwer, pour explication de vote.

 …/La communauté d’agglomération, qui peut être créée à partir de 30 000 habitants lorsqu’elle comprend le chef-lieu de département. Il se trouve que le chef-lieu de la Meuse compte 17 000 à 18 000 habitants et que Verdun, la ville la plus peuplée de ce département très rural, a environ 20 000 habitants.

Lorsqu’une ville compte 50 000 habitants et l’autre 15 000, on peut comprendre. En revanche, vous admettrez sans doute aisément qu’il est difficile de digérer que, lorsque le chef-lieu d’arrondissement compte 10 % d’habitants de plus que le chef-lieu de département, la création d’une communauté d'agglomération ne soit possible qu’à partir de 50 000 habitants. Cela imposerait pratiquement que tout l’arrondissement devienne communauté d'agglomération. Je sais bien que, si l’on augmente le nombre de communautés d'agglomération, le coût de l’opération sera plus élevé. Reste qu’il existe des situations particulières, et il serait bien d’en tenir compte, sinon aujourd'hui, puisque tel n’est pas l’ordre du jour, mais lors de l’examen d’un prochain texte.

Songez qu’une ville comme Verdun, qui mérite la reconnaissance de la nation tout entière, se trouve, au-delà du champ de bataille, dans une espèce de no man’s land.

 …/ Il est regrettable qu’un département comme le mien, même s’il compte moins de 200000 habitants, ne puisse pas avoir deux communautés d’agglomération. C’est pourquoi je ne voterai pas ce texte».

On connait la suite, Claude Biwer a été battu aux élections sénatoriales de septembre 2011. Au début de la nouvelle mandature, Claude Léonard a déposé une proposition de loi. Jamais débattue, elle vient d'être réactivée par le Sénateur Longuet. 

On voit bien la lourdeur de ce pays. Au-delà de cette démarche parlementaire, toutes les voies pour obtenir une communauté d'agglomération dans le verdunois devront être explorées, y compris sur le terrain juridique.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article